Chez le patient adulte, il existe souvent plusieurs déséquilibres qui, en s’additionnant provoquent des tensions musculaires et articulaires. Ces troubles provoquent des douleurs qui peuvent être un motif de consultation chez l’ostéopathe.

En effet, l’adulte, plus que quiconque, de par son environnement, ses activités, son travail, est sujet à des déséquilibres pouvant déclencher des gênes, et des douleurs. Aussi, les antécédents traumatiques, pathologiques, et les éventuelles opérations peuvent créer des déséquilibres de la posture, ou des restrictions de mobilité articulaire. Ces troubles peuvent ne pas s’exprimer instantanément. Effectivement, l’organisme, par l’intermédiaire du système musculaire, tend à s’adapter au mieux à ces déséquilibres. Seulement cette adaptation a ses limites, et les troubles peuvent se manifester lors de périodes de « moins bien » (stress, fatigue, maladie, événement), propices à une décompensation.

Afin d’aider son patient à assurer une activité normale, l’ostéopathe se doit de rechercher les déséquilibres responsables du déclenchement de la douleur.

Les principaux motifs de consultation chez l’ostéopathe sont les suivants :

  • Bilan préventif (1 à 2 consultations par an peuvent suffire)

  • Maux de dos (lombalgies, lumbagos, sciatiques…)

  • Tendinites (tennis-elbow, coiffe des rotateurs, tendon d’Achille…)

  • Maux de nuque, de cou (Cervicalgies, Névralgies Cervico Brachiales, Dorsalgies hautes..)

  • Migraines, Céphalées (névralgies d’Arnold, migraines ophtalmiques…)

  • Pathologies ORL (otites à répétition, angines à répétition, rhinites, acouphènes, allergies…)

  • Douleurs rhumatismales (Périarthrite Scapulo Humérale, Coxarthrose…)

  • Douleurs musculaires (Contractures, faiblesse musculaire, spasmes, élongation…)

  • Douleurs digestives (Reflux Gastro Oesophagien, brûlure d’estomac, diarrhée, constipation, colopathies fonctionnelles…)

  • Troubles gynécologiques (règles douloureuses, cycles irréguliers…)

  • Après une intervention chirurgicale (3 semaines après l’opération, travail de la cicatrice)

  • Pathologies lourdes : afin de soulager les douleurs périphériques, et diminuer les symptômes de la maladie ou les effets secondaires liés au traitement.

A noter que le traitement ostéopathique a également des vertus préventives. Un suivi ostéopathique, même sans douleurs, ou motif de consultation particulier, veille à conserver parfaitement l’équilibre et la fonctionnalité de l’intégralité de l’organisme du patient. Ce traitement préventif vise à diminuer les risques d’usure prématuré de l’appareil locomoteur, il permet en somme de conserver un bon état de santé.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now